SCPI : des rendements qui ne semblent pas faiblir

La crise économique issue de la pandémie qui a marqué l’année 2020 a généré des conséquences manifestes sur la majorité des produits de placement. Ce, en ce qui concerne le rendement en particulier, et la baisse généralisée des collectes. Or, une certaine catégorie d’actifs comme les sociétés civiles de placement immobilier ont su y résister, et leur rendement se maintient toujours à un niveau décent.

Un TDVM de plus de 4.3% pour les meilleures SCPI

Leur taux de distribution sur valeur de marché est certes en baisse, mais ne glisse pas en dessous du taux de 3.6%. Il s’agit du rendement moyen pour l’ensemble des SCPI pour l’année 2020. Si l’on examine ces dernières au cas par cas, certaines ont su maintenir leur TDVM au-dessus de 4.3% comme Altixia Commerces, Epargne Pierre, Kyaneos Pierre, Corum Origin, Cap Foncières et Territoires, Cœur de ville, Immo Placement, Vendôme Régions, Pierval Santé et Cœur de Régions.

Entrepreneur, Idée, Compétence, Vision

Bon nombre de SCPI maintiennent également un TDVM au-dessus de 4% malgré la crise : Fair Invest, Notapierre, Atout Pierre Diversification, Eurovalys, Fructiregions Europe, Immorente, Efimmo 1, PFO2, Cristal Rente, Foncière Rémusat, PF Grand Paris, PFO, Corum XL et Altixia Cadence XII. Ce sont, pour la plupart, des SCPI de rendement ayant signé des baux de qualité avec leurs locataires qui sont des PME et de grandes enseignes.

Notons que les meilleures SCPI ont connu un rendement de plus de 5%, voire de plus de 6% pour certaines d’entre elles tout au long de la période où l’économie a été prospère. Une perte de 1.5% en moyenne a donc été enregistrée dans l’ensemble ; toutefois ce glissement n’affecte pas la qualité de ces produits d’investissement qui reposent sur de l’immobilier et qui permettent ainsi de tirer profit de tous les atouts qui en sont issus.

Les SCPI, encore plus fortifiées pour 2020 ?

Toujours est-il qu’une crise non maîtrisée qui se déclencherait vers le dernier trimestre 2020 pourrait être préjudiciable à certaines SCPI relativement vulnérables at ayant déjà été plus ou moins fragilisées par le ralentissement économique de la première moitié de l’année.

Fort heureusement, les sociétés de gestion ont su tirer leur épingle du jeu, une fois de plus, en s’armant davantage grâce à de nouvelles acquisitions dans les secteurs les plus porteurs afin de renforcer leur stratégie de diversification.

Le feu est donc vert pour ce qui est d’investir dans des SCPI pour l’année 2020. Rappelons d’ailleurs que ce sont de l’immobilier dont la valeur s’apprécie sur le temps et non sur quelques mois seulement. Les meilleures SCPI elles aussi prennent de la valeur au fil des années, avec une remontée progressive des taux, sauf en cas de crise économique qui perdure.

Les autres risques que courent les SCPI

Investir en SCPI pour l’année 2020, c’est courir des risques d’illiquidité. La majorité des investisseurs se mettent en mode observation, ne souhaitant pas avoir à leur tour à revendre leur actif en cas de baisse de rendement. Les transactions ont d’ailleurs connu un boom notoire sur le marché secondaire, vers la fin du premier trimestre 2020, et certains investisseurs ont même dû endosser de la moins-value au cours de cette période. Il est donc évident que la meilleure solution serait de conserver ses parts en tablant plutôt sur une évolution des performances au cours des prochaines années, évolution qui gommera les pertes et les baisses subies puisque les SCPI sont des placements pour le long terme, voire le très long terme.

En résumé, investir en SCPI, c’est profiter du meilleur rapport rendement-risques pour l’année 2020. Il s’agit donc de l’un des meilleurs actifs à souscrire en toute sérénité, en recueillant toutefois les conseils d’un gestionnaire patrimonial indépendant et en mettant en place les stratégies qu’il aura préconisées.

Immobilier

  1. 29 Mai 2020Les bons plans de location de bureau dans le Rhône3497
  2. 29 Avril 2020Trouver un local à bon prix pour son entreprise1219
  3. 24 Fév. 2020Le courtage immobilier2183
  4. 24 Sept. 2019Comment calculer la plus-value pour des parts de SCPI ?2918
  5. 4 Sept. 2019Les grandes opportunités d'investissement sur la côte Basque674